Les différences entre un VTT et un vélo de route

Publié le : 10 octobre 20224 mins de lecture

Le vélo est aujourd’hui un moyen de locomotion pratique, fiable, et écologique qui attire l’intérêt de nombreuses personnes. Dans ce sens, beaucoup de gens optent pour l’usage de vélo que ce soit pour les déplacements du quotidien, pour des randonnées en forêt, ou encore des balades. Afin de donner satisfaction et de répondre aux besoins de chacun, différents types de vélos peuvent être retrouvés sur le marché. Il existe alors deux grandes catégories, les vélos de route, et les VTT. Beaucoup se demandent encore quelle est la finalité de chacun de ces deux vélos. Dans cet article, vous allez donc découvrir les différences entre un VTT et un vélo de route.

La forme générale

La première différence pourra être retrouvée sur la forme du vélo. En effet, le vélo de route comme son nom l’indique sera destiné à rouler dans les villes, ou sur des routes en bon état. Cela signifie que sa forme sera conçue afin d’offrir le meilleur confort, et la meilleure position possible à son utilisateur. La forme sera donc plus voûtée, et le dos du cycliste sera légèrement courbé lorsqu’il sera dessus. C’est une manière de générer plus de puissance, et d’avoir plus d’aérodynamisme.

Le VTT ou vélo tout terrain aura quant à lui une forme un peu plus droite afin d’offrir une posture d’équilibre au cycliste, la forme va donc privilégier l’équilibre au détriment de la vitesse. Le VTT aura alors un guidon beaucoup plus grand afin d’offrir un meilleur contrôle, et d’éviter les chutes, surtout sur des routes mauvaises.

Le poids du vélo

La seconde différence se situera alors au niveau du poids. Le vélo de route lui sera beaucoup plus léger, car il ne nécessitera pas de matériaux résistants en particulier. Le vélo sur route doit aussi être plus léger afin d’être maniable et rapide, généralement, il sera conçu à base de fibre de carbone ou encore de titane pour être le plus léger possible.

À l’inverse, un VTT sera beaucoup plus lourd, car il doit disposer d’une résistance suffisante pour supporter les chocs, et les terrains accidentés. Comme le VTT sera destiné à des randonnées en forêt ou en montagne, il aura aussi des pneus plus larges, ce qui va donc influencer sur son poids final.

Pneus et suspensions

Enfin, les dernières différences pourront être remarquées au niveau des pneus et des suspensions. Un vélo de route ne possédera pas de suspension, car il n’est pas conçu pour amortir les chocs. Dans ce même sens, ces pneus seront beaucoup plus fins, et surtout plus lisses afin d’avoir une bonne adhérence sur les routes.

Le VTT quant à lui possédera de grosses suspensions afin de supporter les chocs, et de protéger le cadre du vélo lui-même, elles pourront être retrouvées à l’avant et à l’arrière. Au niveau des pneus, ceux du VTT seront plus larges, et à base de caoutchouc afin d’avoir le maximum d’adhérence.

Plan du site